Conférence sur les lolitas

18h30

Le festival Tours Manga s’est clos sur une conférence, menée par Charlène Valtameri Chamallow, sur les lolitas. Notez bien « les » lolitas et pas « la » lolita. Car il n’y a pas un, mais des styles lolitas.

Le style vestimentaire lolita, au sens large, ne doit pas être confondu avec le cosplay. Les lolitas ne sont pas costumées (encore moins déguisées), elles s’habillent comme ça tous les jours. C’est pour cette raison qu’il y a des codes à respecter pour être une « vraie » lolita. Honnies soient celles qui se disent lolitas avec des serre-tête oreilles de chat, des collants résilles ou des jupes en vinyle. Les vraies lolitas portent des robes dont la forme rappelle les robes de petites filles, souvent rehaussées d’un jupon, les cols sont sages voire Claudine, les chaussettes remontent sous les genoux et le cheveu long est de mise.

En France, c’est par le biais des mangas, qui s’inspirent du look lolita pour certains de leurs personnages féminin, que la vague lolita s’est massivement répandue. Il n’est pas rare de croiser des lolitas lors de conventions manga. Mais le code vestimentaire existe déjà depuis la fin des années 1970. Dans les années 1990, les premières boutiques ont fait leur apparition en France et ont remplacé la vieille machine à coudre des précurseurs lolita.

On l’a dit, le style lolita regroupe plusieurs sous-styles, selon l’humeur de celles qui les portent. Que vous soyez classical, sans froufrous et plus mature, gothique, sweet, gothique aristocrate, ou encore punk, vous trouverez votre bonheur chez les lolitas. À moins que vous ne penchiez plus vers des courants vraiment alternatifs lolita, comme les princesses, les pirates, les sailors ou encore les horrors …

Publicités
Tagué , , , ,

Une réflexion sur “Conférence sur les lolitas

  1. Bonjour et merci pour votre article !
    Il m’a d’ailleurs permit de m’apercevoir des points que j’ai dû mal expliquer dans cette conférence comme les dates des boutiques en France. J’ai dit qu’elles étaient venues en France en 2007 et 2009 et c’est APRES que j’ai dit que les boutiques étaient ouvertes depuis les années 90. Comme je n’ai pas précisé pour les années 1990 que c’était au Japon, je comprends votre trouble et je m’excuse.
    Aussi un autre point, « le cheveu long est de mise ». Eh bien non, pas nécessairement, il y a même de très belles Lolitas aux cheveux très courts mais je n’ai pas pensé à en mettre et je ne me suis pas aperçue que toutes les photos que j’avais mise dans la diapo montraient des filles aux cheveux longs… Encore un point que j’aurai dû ajouter auquel je n’ai pas pensé.
    Par contre j’ai pensé à mettre une Lolita de couleur noire pour enlever ce cliché ridicule -que même certaines Lolitas à l’esprit fermé ont- comme quoi il faut avoir le teint très clair pour le porter et donc je suis contente que vous n’ayez pas parlé du « teint de porcelaine », puisque les Lolitas ne sont pas toutes de peau blanches.

    Mais dans l’ensemble, en lisant votre article, je me dis que j’ai quand même réussi à bien faire comprendre ce que je voulais dire et je vous remercie de m’avoir écoutée !
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :