Yamato le Japon en Touraine – Le Forgeron

« Si un jour, un homme n’avait pas inventé le procédé de la forge, nous serions toujours dans des grottes à tailler des silex. » Yamato accueille aussi un artisan forgeron. Installé dans le jardin japonais, celui-ci propose au public de découvrir le travail du fer et de l’acier.

« Notre métier est la base de tout, nous créons les outils qui vont servir aux autres comme des lames ou des marteaux, mais aussi des choses bien plus volumineuses comme des ancres ou même nos enclumes. Ce métier c’est ce que l’on est aujourd’hui » explique l’artisan.

Le principe utilisé ici est la forge traditionnelle du Japon médiéval, avec un soufflet en terre, appelé boite à vent, bien plus performant que les forges françaises actuelles. A tel point qu’il faut faire très attention, car celle-ci chauffe bien plus vite et plus fort qu’un accident est vite arrivé.

Ici tout le travail est fait manuellement à l’ancienne car, d’après le forgeron, « si l’on joue avec l’électricité on se retrouve à modifier la matière », ce qui la fragilise. Il est préférable d’utiliser une meule à eau pour les finitions , qui met plus temps pour un résultat optimal, comparé à une meule classique qui donne un résultat approximatif.

C’est pour cela que tout est fait dans les règles de l’art de l’ancienne école, autant pour la préparation des matériaux, du minerai de fer brut à la barre d’acier, que pour la création de l’objet en lui-même.

Publicités
Tagué , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :