BCB Para Bellum

Les 25 et 26 août, s’est tenue la 9e édition du Berry Champ de Bataille, BCB pour les intimes. Comme tous les ans, 900 personnes (environ 400 dans chacun des deux camps) étaient réunies pour replonger, l’espace d’un weekend, plusieurs siècles en arrière, au temps des chevaliers.

Cette année, il est encore question de conquête de territoires. Nous sommes entre 500 et 600 après J-C. Le seigneur Uther Pendragon (jaune et or sur fond vert) tente de conquérir les Isles Anciennes, sous le contrôle d’Aillas (blanc et argent sur fond noir). A leurs côtés, un État-major composé de sept personnalités. Sous leurs ordres, des chefs de guerre qui dirigent des compagnies.

Les Isles Anciennes

Les États-majors ne connaissent du terrain qu’une carte, qu’il leur faut compléter. Les compagnies, composées d’un chef de compagnie et d’une dizaine de soldats, sont les yeux et les oreilles de leur seigneur. L’occupation du territoire passe par la prise d’un fortin, situé à 2km de chaque camp.

Pour cette édition 2012, c’est le camp noir et argent qui a rapidement pris l’avantage. Dès le samedi matin, la première bataille a vu une victoire assez rapide d’Aillas. Cependant, le camp vert et or a pris de l’avance sur la découverte du territoire. Leurs missions de reconnaissance se sont avérées plus performantes. Une bataille rangée les oppose, dans l’après-midi aux noir et argent, autour du fortin. Cette fois, ce sont les soldats du seigneur Uther qui l’emportent haut la main. Le samedi s’est achevé sur une invasion éclair du camp vert et or par les noir et argent.

La nuit a été très agitée pour Uther et ses hommes. Après une rébellion inédite dans l’histoire de BCB, l’État-major est renversé et remplacé par une compagnie. Au matin du dimanche, c’est donc une toute nouvelle équipe qui affronte l’État-major d’Aillas, lors de la bataille finale.

Finalement, Uther Pendragon ne reprendra jamais les Isles Anciennes. Son camp est défait 490 points à 795 par les noir et argent. Le weekend médiéval s’est terminé par une bataille … de câlins entre les joueurs des deux camps et un repas bien mérité dans leurs auberges respectives.

En attendant l’année prochaine, on nous a glissé qu’en 2013 BCB soufflera ses dix bougies et prépare un événement spectaculaire. Il s’agirait d’un camp unique partagé entre quatre équipes. En somme : 1 000 joueurs dans un même village médiéval.

Ça promet !

Publicités
Tagué , , , ,

Une réflexion sur “BCB Para Bellum

  1. NaT - Compagnie des faucons dit :

    Malgré le petit revers interne à cause du « coup d’état » perpétré dans le camp vert et or, le BCB de cette année restera un très bon cru, ces photos de qualité permettant d’immortaliser cet évènement 😉
    Par contre, je regrette la petite taille des photos disponibles. Serait-il possible d’avoir accès à des photos de taille meilleure ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :